ousVous êtes sur le site personnel de Marc Poelmans aucune image ne peut être utilisée sans l'autorisation du webmaster
visiteurs depuis septembre 2002 --

     
Visé - le 20e siècle de 1914 à 1925

Vous entendez la Marche du 12e de Ligne qui défendit Visé

Home - Sommaire histoire Retour au 20e siècle de 1914 à 1918 Vers la suite du 20e siècle de 1925 à 1939 dernière mise à jour:07/04/17

En 1919

Le 12 janvier, les Francs Arquebusiers participent à la manifestation patriotique qui se tient à Visé

Leur local étant indisponible, les allemands y avaient mis le feu,
ils se donnent rendez-vous chez leur capitaine-commandant Joseph Cerfontaine-Lehaen
Cette manifestation regroupera les habitants et les gildes.

 

 

 



Le 28 mai, Roi Albert 1
er vient en visite à Visé, ville martyre.
Il demandera à l'Abbé Goffin, que l'on voit à la droite du Roi, de lui retracer le combat des gendarmes auquel il avait assisté et la mort de
Auguste Bouko et Jean-Pierre Thill.
Le Roi s'en montra très ému et félicita le prêtre de son comportement pendant cette bataille
le Roi Albert et l'Abbé Goffin Le Roi Albert visite les baraquements soldat visétois rentrés chez eux

En 1920

le 19 septembre, un monument est inauguré en présence de toute la population, pour rappeler le sacrifice de Bouko et Thill.
Il est dressé contre le mur de la poste près de la place de Visé.
Le premier monument à Bouko et Thill les deux premiers gendarmes morts à Visé en 1914

 

Ce monument sera détruit en 1942 par les allemands et remplacé après la guerre par un monument plus petit situé au même endroit
le monument à Bouko et Thill après la guerre 40-45 Le nouveau monument à Bouko et Thill, 6 juillet 2014

Auguste Bouko
Jean-Pierre Thill
Gendarmes
Morts en héros à Visé

Le monument fut restauré dans sa forme originale grâce à la contribution des personnes et organismes suivants

Sponsors et Souscripteurs Commune
Région Wallonne Office de Promotion du Tourisme Namur
Ville de Visé Visé
FSSPOL, Fond de Solidarité Sociale des Services de Police Bruxelles
Asbl des Anciens Gendarmes Saint Amand
Musée des Francs Arquebusiers Visé
Marc Poelmans, conservateur Musée FAV, auteur du projet Visé
Auguste Reul Visé
Boris Charpentier Visé
Ferdinand Collin Visé
Alain Woolf Visé
André Verjans Liège
Raze Marcel Palau del Vidre France

Les Francs Arquebusiers n'ont pas encore repris leurs cortèges dans les rues de la cité en cours de reconstruction
Toutefois le 30 octobre 1920, ils assistent en corps aux funérailles de leur capitaine-commandant Joseph Cerfontaine qui était à la tête de la bonne ordonnance de la compagnie depuis 1895

Le 27 octobre 1920, décès du commandant de la compagnie Joseph Cerfontaine, li vîx capitaine, en poste depuis 1895.

Joseph Cerfontaine li vîx capitaine
Il sera remplacé par Hubert Cerfontaine-Ledent


La reconstruction de Visé

Des quartiers provisoires, les baraquement, furent construits pour abriter la population.
Appelés par dérision le quartier des Sénégalais

Visé, les abris provisoires les baraquements
Visé, baraquements provisoires, le "quartier des Sénégalais"
Les abris provisoires
Visé, les abris provisoires, le quartier des "Sénégalais"
Visé, les abris provisoires, les baraquements
Visé, les abris provisoires les baraquements

Vient le moment de la reconstruction sous la houlette de l'O.R.D. l'Office des Régions Dévastées

 
reconstruction de Visé en 1923,défilé des anciens arquebusiers
Rue Haute en reconstruction
l'ancien pont provisoire et le nouveau pont
ancien et nouveau pont
Différence avec le nouveau pont et l'actuel: les parapets pleins ici et ajourés aujourd'hui
Reconstruction de Visé
Rue Haute en reconstruction
l'ancienne gare
la station
la rue du pont après 1914
rue du pont

l'hôtel de ville
Le nouveau local de la Renaissance
la Renaissance

l'hôtel de ville

la gare

la gare

la gare

Des dizaines de maisons furent reconstruites par l'Office des Régions Dévastées,
dont le sigle O.R.D est visible sur les façades
La 100e, dans la rue du Collège, fut celle du bourgmestre Lambert-Dehousse où une plaque le rappelant est apposée sur la façade.
Il était Franc-Arquebusier, c'est là que pendant des années la compagnie ira chercher la statue de St Martin,
gardée hors des fêtes par Martine Lambert qui occupera le bâtiment jusqu'à son décès.
la maison de l'ancien bourgmestre Lambert-Dehousse 100e maison reconstruite à Visé après 194 100e maisonj reconstruite à Vise; Lambert Dehousse bourgmestre
Reconstruction de la rue du Collège
Reconstruction de la rue du Collège
reconstruction de la Rue des Récollets
Reconstruction de la Rue des Récollets
Reconstruction de la Rue Basse
Reconstruction de la Rue Basse
Reconstruction de la Rue des Récollets
Reconstruction de la Rue des Récollets
Reconstruction de la Rue de la Station, auujourd'hui Rue des Francs Arquebusiers
Reconstruction de la Rue de la Station, aujourd'hui Rue des Francs Arquebusiers
Maison de M. Jacques Martin, Rue Haute
Maison de M. Jacques Martin

Rue Haute
Maison de M. Delange, Rue des Récollets
Maison de M. Delange

Rue des Récollets
Maisons de MM Coutelier-Michaux-Martin, Rue Basse
Maisons de MM. Coutelier, Michaux et Martin
Rue Basse
Maisons Martin et Roujob
Maisons Martin et Roujob

Rue Haute
Maison Paulus Anceau rue de la Station
Maison Paulus Anceau

Rue de la Station


En 1921

C'est vers 1921, le 22 août, qu'un cortège solennel ramena les dépouilles des soldats et des prisonniers visétois de la guerre 14-18
De l'ancienne gare, le cortège passa par la rue du Collège pour se rendre au cimetière de Lorette.
Les gildes, dont on reconnait les drapeaux, les autorités, et toutes les associations de la ville se sont associées à cette émouvante cérémonie.

Le retour des dépuilles de soldats de Visé

La Compagnie pourra reprendre ses fêtes et cortèges interrompus pendant la Grande Guerre et la reconstruction de la ville
En 1922, Thomas Cloes est remplacé au poste de tambour-major par Léonard Cordy



inauguration du monument et de la pelouse d'honneur aux victimes de 14-18 cimetière de Lorette à Visé
Le 11 novembre 1924
La compagnie assiste en même temps que les associations patriotiques,
à l'inauguration du Monument aux Morts de la Grande Guerre au cimetière de Lorette

Patriote Illustré 1924, recontruction de l'eglise de Visé. Doc Marc Poelmans Cette même année 1924, le 13 avril, est posée la première pierre de la reconstruction de la Collégiale St Martin comme l'annonce le Patriotte Illustré dans son édition du 20 avril 1924

(doc. M. Poelmans)


En 192l'hôtel de ville reconstruit5, le chef de musique des Francs Arquebusiers est Jacques Rion qui habitait rue du Général Thys à Dalhem
Il le restera jusqu'en 1948 et en 1930 sera également directeur musical chez les Arbalétriers.
En tant qu'officier, il en demandera l'autorisation au comité des Francs Arquebusiers qui vu les liens d'amités avec l'ancienne gilde accepteront de bon coeur.

Il mettait ses musiciens à la disposition de la compagnie comme suit en 1934
10 hommes au Réveil
22 hommes l'avant-midi
18 hommes l'après-mide
7 hommes le soir pour animer le bal

C'est de nouveau lui qui assurera la prestation musicale de la fête de St Martin du 4 novembre 1945 sans toutefois assurer le bal pris en charge par M. Douin

En 1945 le prix pour 22 musiciens le matin était de 1650 francs, 75 francs par musicien, de 9h30 à 12h30 et de 1200 francs pour l'après-midi de 16 à 20 heures pour 15 musiciens à 20 francs de l'heure
En 1946 on le retrouve de nouveau au bal à partir de 22 heures, le cramignon se terminant seulement à 21 heures, et la compagnie lui demande de fournir 6 hommes:
piano, batterie, contrebasse, deux saxos, un trompette au pris de 40 francs l'heure par homme avant minuit et de 50 francs après minuit

Vers la suite du 20e siècle de 1925 à 1939

 

Quelques sites sur la guerre 14-18

www.mons.be www.europe14-18.eu www.antwerpen1914-1918.be www.14-18.bruxelles.be www.imagesde14-18.eu www.warvictimes.fgov.be www.1418effroyableboucherie.fr www.2014-18.brussels www.carto1418.fr www.atlas-historique.net www.artisanat-de-tranchees.fr www.unesco.org www.britishwargraves.co.uk www.cwgc.org www.asoublies1418.fr www.plugstreet1418.com www.memoiredeshommes.fr www.patrimoinedelagrandeguerre.com www.histoire-image.org www.provincedeliege.be www.1914-1918-online.net www.front-vosges-14-18.eu www.dictionnaireduchemindesdames.blogspot.be www.europeanfilmgateway.eu www.routard.com www.lencrierdupoilu.blogspot.be www.1914.couvin www.ecpad.fr www.fvoie-sacree.com www.fortiffsere.fr www.hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com www.grande-guerre-1418.com www.asoublies1418.fr www.marne14-18.fr www.centenaire.org www.chtimiste.com www.memorial-genweb.org www.lesfrancaisaverdun-1916.fr www.romieux.canalblog.com www.jeanluc.dron.fr www.wellrememberpops.be www.calais.fr (actes de décès, mariage, etc.) www.premiere-guerre-mondiale-1914-1918.com www.14-18.be www.museeairespace.fr www.langemark-poelkapelle.be www.tourismevosges.fr www.commemorer14-18.be www.memoire1418.org www.musée-royal-de-l'armée-et-d'histoire-militaire-belgique www.defense.gouv.fr/site-memoire-et-patrimoine www.buttedevauquois.com www.caverne-du-dragon.com www.carriere-wellington.com www.cheminsdememoiresociale.entre-soi.info www.centenaire2014.be www.surlestracesde14-18.eu www.lamerci.beHYPERLINK "javascript:void(0)" HYPERLINK "http://www.verdun-meuse.fr/"www.verdun-meuse.fr www.chemindememoire-nordpasdecalais.fr > www.catillon-sur-sambre-et-alentours.biz www.bel-memorial.org www.fransvankerchhoven.com www.piot2014-2018.com www.nordmag.fr www.collectif-artois-1914/1915.com www.jeanluc.dron.free.fr www.14-18larmesbleuhorizon.com www.153ri.free.fr www.picardie1418.com www.passioncompassion1418.com www.chemindesdames.fr > www.premiere-guerre-mondiale-1914-1918.com > www.chemindememoire.gouv.fr http://www.horizon14-18.eu www.fermedelacroixrouge.fr > www.association14-18.org > www.europeana1914-1918.eu > www.artilleur-guerre14-18.jimdo.com > www.1914-1918.be > www.inflandersfields.be > www.somme14-18.com > www.guerre1418.fr > www.historial.org > www.pages14-18.com > www.crid1418.org > www.herodote.net


dernière mise à jour:07/04/17

Textes et images © Marc Poelmans
Home

©Marc Poelmans
Webmaster
29 rue des écoles
4600 Visé
0495/12.29.09
contact

Disponibles à la vente
Ecus des arquebusiers et des arbalétriers de Visé
8 euros
contreplaqué de bois + sangle cuir
49 x 32 cm

 

Modèle déposé
©Marc Poelmans

 

8 euros


Jouets médiévaux en bois
29 Rue des Ecoles, B-4600 Visé


Marc Poelmans
Conseiller en Prévention - Coordinateur Sécurité Chantiers Temporaires et Mobiles (agréé AR 25/01/2001)
29 Rue des Ecoles, B-4600 Visé 0495/12.29.09

les blasons sont dessinés et placés avec l'aimable autorisation de

site officiel des Francs Arquebusiers: www.francs-arquebusiers.be